La pêche au bulot

Une journée à bord du LOKEYA ou du CLAUD’EDITH II...

  • Les bulotiers partent généralement entre 22h et 3h du matin, ils ont en moyenne 2 à 3h de route avant de rejoindre leurs lieux de pêche.
  • Ils commencent à relever leur matériel, filière après filière chacune composée de plusieurs dizaines de casiers.
    Chaque matelot à son rôle, le premier relève et ouvre les casiers, le second trie les bulots, referme le casier et y remet des appât (crabes verts, déchets de poisson...)
    Pendant que le 3ème range les casiers de manière organisée afin de préparer la remise à l’eau de la filière.
  • Le rythme est différent des fileyeurs. Les marins relèvent 1 filière et la remettent à l’eau juste après alors que les filets relevés doivent être écartés. Ils ne seront donc remis à l’eau que le lendemain.